Les spécialités d'Auvergne

L’auvergne pays de volcans et de traditions. Les volcans sont éteints certes, mais l’Auvergnat lui est plein de vie. La richesse du sol et du sous-sol procure aux produits régionaux une image et une composition enviable et enviée. Les eaux minérales sont sources de cures thermales dans des lieux prestigieux et quand elles sont embouteillées de consommation santé dans toute la France. Les terroirs de montagne sont connus et reconnus pour faire la différence. Le Puy en Velay et ses lentilles en sont un exemple criant. La richesse floristique des prairies d’altitude donne au lait des qualités que l’on retrouve dans les fromages. Il ne faut pas oublier les hommes. La culture culinaire ancestrale procure à la région une notoriété qui lui permet de de figurer parmi les régions les plus prolifique du pays.

Que vous évoque l'Auvergne ?

Il est vrai que la nouvelle région administrative, Auvergne Rhône Alpes, aurait tendance à occulter les atouts des régions géographiques. L’auvergne reste l’auvergne. Michelin est à Clermont Ferrand, Volvic trouve sa source au milieu des volcans. C’est dans la plaine de la Limagne que l’on cultive les pommes de terre qui associées à la fourme permettent d’obtenir des spécialités culinaires comme la truffade ou l’aligot. La potée auvergnate fait aussi beaucoup parler d’elle. Vous remarquerez la puissance de la cuisine auvergnate. Toutes ces recettes traduisent la rudesse de la vie en montagne. Il faut de l’énergie pour affronter les températures hivernales, le vent et la neige. Ce sont des plats à l’image de l’Auvergne.

Des signes de qualité

Fort de ces constats, il apparaît tout à fait naturel que les producteurs et les entreprises s’associent pour faire reconnaitre la qualité de leurs productions en obtenant des Appellations d’Origine Protégées, AOC devenues AOP. Les fromages sont les premiers concernés. Le Saint Nectaire, le Cantal, le Salers, le bleu d’Auvergne et la fourme d’Ambert figurent au premier plan sur le grand plateau auvergnat. Les trois premiers sont des fromages à pâte pressée quand les deux autres sont des pâtes molles persillées. Gravitent autour de ces produits de référence, toute une gamme de fromages de brebis, de chèvre et de vache le plus souvent fermiers. Outre la recette, la diversité réside également dans le savoir-faire de chaque fromager. Il est possible de reconnaître l’origine d’un fromage comme un reconnaître un cépage ou l’étiquette d’un vin.    

La Boutique de la Mémée et les spécialités Auvergnates

Il nous est apparu tout à fait naturel de proposer aux touristes venus profiter des activités estivales de montagne ou des stations de ski en hiver la plus large gamme de fromages auvergnats associée à des produits artisanaux locaux comme des saucissons ou des plats cuisinés en verrines ou en barquettes. Ces produits présents en boutique à la vente directe, affinés spécifiquement pour être consommés immédiatement valorisent le savoir-faire local. Grâce à la boutique de la Mémée, ces mêmes touristes, rentrés chez eux, pourront recevoir à domicile ce qu’il ne peuvent trouver dans les linéaires des grandes surface.